Euratechnologies Lille
+627870277
benjamin @ feedodo.com

Amazon va fermer tous les magasins éphémères américains et repenser sa stratégie de vente au détail physique

Amazon Expansion

Un géant de la vente au détail va fermer 87 sites éphémères et mettre fin à une expérience de plusieurs années d’ici fin avril

Amazon.com Inc. ferme actuellement ses 87 magasins éphémères aux États-Unis, mettant ainsi fin à ses nombreuses années d’expérience avec ces petits magasins, tandis que la société modifie sa stratégie de briques et de mortier en pleine évolution.

Le géant de l’e-commerce Amazon nourrirait de plus en plus d’ambitions sur le marché de la grande distribution. La firme souhaiterait en effet diversifier son offre de supermarchés, en ouvrant une nouvelle chaîne d’ici la fin de l’année.

Voilà quelque temps qu’Amazon n’est plus seulement un acteur du commerce en ligne. En rachetant la chaîne de supermarchés bio Whole Foods Market, puis en lançant les épiceries sans caisse Amazon Go, l’entreprise avait déjà prouvé son appétence pour les points de vente physiques. Et le géant ne semble pas rassasié.

Proposer de nouveaux produits

En effet, d’après le Wall Street Journal, Amazon serait sur le point de lancer une nouvelle chaîne de supermarchés. Cela se traduirait, en premier lieu, par l’ouverture d’un nouveau magasin à Los Angeles, d’ici la fin de l’année.

L’objectif de ces nouveaux points de vente serait de diversifier l’offre physique d’Amazon. Il s’agirait notamment de proposer des produits frais non bio, pour attirer une clientèle différente de celle de Whole Foods, mais aussi des articles de beauté et de santé. Tout en affichant des prix plus bas que dans les supermarchés actuels du groupe.

Devenir un acteur important de la grande distribution

En revanche, on n’en sait pas beaucoup plus sur cette nouvelle initiative d’Amazon. Le nom de cette nouvelle chaîne de supermarchés demeure ainsi mystérieux, de même que sa future identité visuelle. Le Wall Street Journal semble toutefois avoir une idée de leur taille et avance une superficie moyenne de 3 250 m² (ce qui est deux fois plus petit que le supermarché américain moyen).

Pour Amazon, cette nouvelle offre pourrait être l’occasion de peser davantage dans l’univers de la grande distribution. Avec ses supermarchés bio, le groupe ne représenterait que 4 % du marché américain, contre 21 % pour la référence en la matière, Walmart.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer