Euratechnologies Lille
06 27 87 02 77
benjamin @ feedodo.com

Amazon souhaite développer son activité avec les vendeurs tiers.

Amazon a organisé une grande conférence virtuelle cette semaine, Amazon Accelerate, du 1er au 3 septembre. Celle-ci était centrée sur les outils et les investissements mis en place par Amazon pour aider les vendeurs-tiers américains à développer leur business sur la plateforme.

Amazon a annoncé avoir mis en place plus de 135 outils et services cette année : ceux-ci recouvrent un éventail très large, du pilotage automatique de leurs prix de vente, jusqu’à de nouveaux outils pour entrer directement en contact avec leurs clients, en passant par l’accès à des données explorant la façon dont les clients achètent sur Amazon.

Côté investissements impactant directement l’activité des vendeurs-tiers, Amazon prévoit d’injecter au total 18 milliards de dollars cette année. Ces investissements concernent aussi bien la logistique, les outils, les services, les nouveaux programmes, et les embauches.

Plusieurs annonces chiffrées montrent à quel point les vendeurs sont au coeur de la stratégie de la firme basée à Seattle. Ainsi, lors des 12 prochains mois, Amazon accompagnera plus de 500 000 petites et moyennes entreprises américaines qui vendent déjà sur la plateforme (conseils, soutien, stratégie…). 100 000 nouvelles entreprises américaines seront également accueillies sur la plateforme. Au niveau mondial, il y a plus de 1,5 millions de vendeurs-tiers présents sur Amazon.

La conférence a également été l’occasion de revenir sur la période de pandémie que le monde traverse. Malgré la crise liée à la COVID-19, les vendeurs-tiers ont continué à développer leur business sur Amazon, bien plus rapidement que les grandes marques elles-mêmes. 

  • Les vendeurs-tiers réalisent plus de 50% de toutes les ventes réalisées sur la plateforme américaine. 
  • Les sellers américains vendent 6500 produits par minute
  • En moyenne, les ventes totales des sellers sur 1 an sont passées de 100 000 $ à 160 000 $ cette année 
  • Le nombre de sellers américains qui vendent pour plus de 1 million de dollars a augmenté de plus de 20% cette année, pour atteindre 3700 sellers 

La réussite des vendeurs-tiers est donc une priorité pour Amazon, comme l’a expliqué Jeff Wilke, dirigeant de la branche Worldwide Consumer : “notre mission est d’être l’entreprise au monde la plus attentive à ses clients, et la réalisation de cette mission passe par la connection des petites entreprises aux clients.”

La prochaine grande étape qui attend Amazon et les vendeurs-tiers concerne Prime Day, et la saison des fêtes. La date exacte de Prime Day n’est pas encore connue (selon plusieurs sources, elle pourrait se situer au cours du mois d’octobre). Lors des 3 jours de conférence, les différents intervenants ont mis l’accent sur l’importance de se préparer en avance pour les fêtes de fin d’année : Amazon anticipe que les clients achèteront leurs cadeaux en avance cette année, et Prime Day sera probablement un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les vendeurs-tiers.

Dans le proche avenir, Amazon va continuer à investir massivement, notamment dans les capacités de livraisons, la logistique, et dans le programme Fulfilled by Amazon (FBA), ou Livré par Amazon, pour permettre à toujours plus de produits des vendeurs-tiers d’être livrables pour les clients Prime le jour-même de l’achat, ou en un seul jour. Au menu, de nouveaux outils de pilotage des inventaires par les vendeurs sont en cours de développement, des dizaines de nouveaux entrepôts sont construits ou en cours de construction, des centaines de milliers de véhicules de livraisons (souvent électriques) sont commandés, et la flotte aérienne Prime Air comptera 80 avions d’ici 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.